Depuis 2010

En août 2009, hasard des rencontres, Olivier Laffon découvre le carmel de Condom. Bien qu'inoccupé depuis deux ans, c'est un coup de foudre ! Début 2010, avec sa société Commerce et Développement (voir rubrique « Le fondateur »), il rachète la propriété aux sœurs pour en faire un lieu à vocation sociale, notamment pour accueillir des retraités, et un gîte d'étape sur le chemin de Saint-Jacques.

La gestion est confiée à l'association loi de 1901 Les Amis de l'Ancien Carmel de Condom, qui se créée en février 2010 et dont l'objet est de gérer et développer le lieu. Au fil des mois se dessine un lieu de vie avec des résidents à l'année (ils sont locataires) et aussi un lieu d'accueil pour pèlerins lancés vers Compostelle et pour séjournants en tous genres. Une activité maraîchère au potager, ainsi que des rendez-vous culturels ponctuent l'année.

La gestion se structure avec une équipe de salariés, de compagnons et de bénévoles.

Après le bouillonnement et l'effervescence des trois premières années, l'Ancien Carmel a amorcé depuis 2013 un profond travail de réflexion sur son identité, sa vocation et ses orientations, grâce au processus des assises mené par les résidents, les salariés et les membres du conseil d'administration.

Les assises ont notamment permis de dégager un objectif général défini en commun, lequel contient dans cette formule : « Construire ensemble un lieu de vie collectif et d'accueil, innovant et durable, fondé sur la solidarité, l'ouverture et la diversité ».

Aujourd'hui, en 2017, l'Ancien Carmel, très concrètement, c'est :

– un lieu de vie composé de 15 résidents : retraités ayant fait le choix d'une vie semi-collective, et personnes aux parcours de vie plus difficiles, accueillies dans le cadre d'un dispositif d'État appelé « pension de famille » (ex-maison relais) et accompagnées par un travailleur social ;

– un lieu d'accueil (gîte) : accueil de pèlerins et marcheurs du chemin de Saint-Jacques, de séjournants venant visiter la région, de personnes venant s'accorder quelques jours de repos, de réflexion ou curieuses de découvrir ce lieu de vie solidaire insolite. Nous accueillons aussi des groupes : chorales, stages de peinture, aumôneries, cercles culturels, groupes d'associations (les restos du cœur, ateliers sans frontières, l'arche, etc.).