Le fondateur

Olivier Laffon a un parcours atypique. Avec la société Commerce et Développement (lien Internet) qu’il a lui-même créée, il a tout d’abord fait fortune en construisant des centres commerciaux. Mais, assez jeune, la maladie de Parkinson se déclare.

En 2005, il décide de mettre sa connaissance des métiers de l’immobilier et ses ressources financières au service d’un ambitieux projet social, pour le développement d’immeubles au service des associations et des entrepreneurs sociaux à Paris.

En cinq ans ont été créés plus de dix mille mètres carrés offrant des loyers peu élevés et des services de qualité à destination des porteurs de projet d’intérêt général ou d’utilité publique : la Maison des associations de solidarité (www.mas-paris.fr), le 80, quai de Jemmapes (www.la-ruche.net et www.lecomptoirgeneral.com), Le Divan du monde, etc.

En août 2009, Olivier Laffon découvre comme par hasard que l'ancien carmel de Condom est à vendre. Il a l'intuition que ce lieu pourrait accueillir des personnes souffrant de la solitude, personnes âgées du milieu rural notamment, et des adultes en recherche d’un lieu de vie collectif. De par sa situation géographique au cœur de la Gascogne et au bord du chemin de Saint-Jacques (GR 65), il pressent aussi que ce lieu de vie pourrait être associé à une activité d’accueil afin de permettre rencontres et échanges, pour assurer un équilibre économique pérenne servant à maintenir une dimension solidaire pour les résidents et assurant l’entretien des lieux. C'est le début d'une longue histoire… !